Après 15 ans d’activité, le Conseil de développement s’interroge sur son avenir.

logo_cdCartopartie sur les déplacements à vélo, étude sur les énergies renouvelables, Cité Solidaire en mai , festival du film AlimenTerre, ateliers de concertation,…  le Conseil de développement du Pays dignois œuvre depuis 15 ans pour apporter le regard des citoyens  aux élus et faire le lien avec les  habitants sur les sujets liés au développement de notre territoire. Association loi 1901, composée d’habitants, d’acteurs socio-économiques et d’élus, le Conseil de développement a su chaque année proposer des actions visant à accroître la participation des habitants, à soutenir les initiatives locales et à s’investir auprès des élus du Comité du Pays dignois.

A ce jour le Conseil de développement doit faire face à des évolutions qui remettent en cause son existence. En effet, le Pays dignois devant s’effacer progressivement au profit d’une Communauté d’Agglomération, son Conseil de développement voit disparaître le territoire de projets  pour lequel il a été créé en 2001.

D’autre part, l’association du Conseil de développement a connu dès 2016  la suppression du soutien financier du Conseil Départemental et d’une partie de celui du Conseil Régional. Les perspectives de financements publics en 2017, selon des informations dont nous disposons, sont très certainement insuffisantes pour continuer son activité sur les mêmes  bases.

Dans ces conditions, afin d’anticiper une situation que nous ne pouvons que subir, le Conseil d’Administration du Conseil de développement, qui s’est réuni le 21 novembre dernier a acté, à regret, du licenciement du poste d’animatrice du conseil de développement pour la fin de l’année 2016.

La Loi NOTRE * (Nouvelle Organisation Territoriale de la REpublique) qui induit la création d’une Communauté d’Agglomération sur notre territoire, prévoit la création d’un Conseil de développement d’agglomération dans le cadre du renforcement de la démocratie participative.

Les membres du Conseil de développement du Pays Dignois, soucieux d’éviter la perte des compétences et de l’expérience acquise et toujours animés par la volonté de s’investir pour un développement territorial  prenant en compte les habitants et les acteurs socio-économiques, souhaitent continuer à faire vivre l’association pour permettre cette transition.

Ils ont indiqué aux élu-e-s qui travaillent à la constitution de l’agglomération qu’ils souhaitent vivement contribuer à la création de ce nouveau conseil de développement d’agglomération.

Partenaires, habitants et élus, si vous souhaitez en savoir plus sur la situation de cette instance de démocratie participative, rendez-vous JEUDI 15 DECEMBRE 2016 à 17H, à  la salle Perchot à Digne-les-Bains.

* Article 88 “Le conseil de développement est consulté sur l’élaboration du projet de territoire, sur les documents de prospective et de planification résultant de ce projet, ainsi que sur la conception et l’évaluation des politiques locales de promotion du développement durable du périmètre de l’établissement public de coopération intercommunale“.
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *